Rénovation de la cuisine : Comment survivre aux travaux ?

Rénovation de la cuisine : Comment survivre aux travaux ?

Si vous restez chez vous durant les travaux, ce sera vaisselle dans la baignoire et céréales à tous les repas…

Vous vous êtes décidé à faire rénover votre cuisine. Félicitations ! Tout le monde a hâte de voir le résultat. Mais en attendant, mieux vaut savoir comment cela va se passer et comment bien vous y préparer. Les professionnels, tout comme ceux qui sont déjà passés par là, vous le diront : quand il s’agit de rénover sa cuisine, la meilleure option reste de fuir et d’aller vous installer ailleurs. Ce n’est cependant pas possible pour tout le monde… Pour vous aider à vous préparer, la rédaction de Houzz vous explique à quoi ressemble la vie pendant les travaux et la bonne attitude à adopter.

Faites la liste de ce que vous devez garder à portée de main

Étape cruciale s’il en est : déterminer ce qui n’ira pas dans les cartons pendant les travaux. Car une fois qu’ils seront faits, vous ne retrouverez rien jusqu’à la fin du chantier.

Voici la liste des indispensables selon ceux qui sont récemment passés par là :

  • Poêle, casserole, appareils de cuisson
  • Couteau de cuisine, couteau à pain, économe
  • Planche à découper
  • Deux ou trois plats
  • Café, thé, sucre, quelques tasses et bols
  • Assiettes et serviettes en carton (si besoin, voir ci-dessous)
  • Des couverts et une place pour chacun au moment du repas
  • Liquide vaisselle, éponge, bassine, torchons
  • Sel, poivre, épices préférées
  • Papier aluminium, film alimentaire, une ou deux boîtes de conservation
  • Décapsuleur, tire-bouchon
  • Thermos et rafraîchisseur pour bouteilles et canettes
  • Nourriture des animaux et gamelles
  • Sets de table et nappe
  • Grand plateau pour transporter tout ce qu’il faut entre coin cuisine et coin repas

Un petit mot sur le carton et le plastique

Beaucoup de gens optent pour des couverts en carton et plastique. Si c’est ce dont vous avez besoin, loin de moi l’idée de vous juger. Mais c’est mauvais pour l’environnement, cher et très peu résistant. Pour chaque membre de la famille, une assiette, un bol, une tasse, une fourchette, un couteau, une cuillère et éventuellement un set de table suffisent. En l’absence de cuisine, lavez tout directement après usage.

Vous n’aurez besoin de rien d’autre. Personne ne s’attend à être invité dans une maison en travaux. Comme dans cet épisode de Seinfeld, où Kramer avoue qu’il a préparé le repas dans sa douche.

Pensez à l’après

Au moment de faire vos cartons, prévoyez un sac pour les choses à donner. Chaque fois que vous prenez un objet en main, demandez-vous s’il vaut la peine d’être rangé dans un carton, conservé, ressorti et rangé de nouveau dans votre cuisine flambant neuve. Quand l’avez-vous utilisé pour la dernière fois ? Est-ce qu’il vous procure de la joie, comme le recommande Marie Kondo ? Où ira-t-il dans votre nouvelle cuisine ? Vous voyez-vous l’utiliser ? La réponse à ces questions vous aidera à déterminer si vous devez l’emballer et le stocker pour la suite ou en faire don à quelqu’un qui en a plus besoin.

Identifiez une pièce qui reste totalement hors travaux

Dans le film Sous le soleil de Toscane, le conseil de Frances Mayes pour survivre à une rénovation est de « choisir une pièce et de la faire sienne ». On ne saurait mieux dire.

Désignez une pièce qui soit votre havre de paix au cœur des travaux. Indiquez au chef de chantier qu’elle ne doit servir ni de lieu de passage, ni de stockage pour le matériel ou tout ce qui a été sorti de la cuisine.

Idéalement cette pièce ne doit pas être une chambre, ni se situer à côté ou au-dessus de la cuisine. Les ouvriers se tourneront naturellement vers les pièces les plus proches pour entreposer vos nouveaux placards ou cartons de carrelage. Restez vigilant car cela peut vite déborder. On y stocke un jour un petit carton, et le lendemain, trois gros appareils ménagers.

Aménagez une table pour les repas

Que vous ayez trouvé la bonne astuce pour cuisiner chez vous ou décidé de tout prendre à emporter, vous vous lasserez vite des plateaux télé ou des pique-niques par terre dans le salon. S’il fait beau, expatriez-vous sur votre véranda, terrasse ou balcon. Détournez sinon une table pliante avec une jolie nappe. Quelle que soit votre solution de repli, pensez à nettoyer tout de suite après votre passage.

Mettez-vous au barbecue

La vie sans cuisine ressemble bien souvent à du camping, quand il s’agit de préparer les repas en plein air par exemple. Si vous avez depuis longtemps envie de devenir un pro du barbecue, c’est le moment.

Cherchez des recettes, renseignez-vous sur les techniques et suivez des experts inspirants sur les médias sociaux. Pourquoi ne pas en profiter pour tester de nouveaux aliments au barbecue ? Gardez les outils et les condiments dont vous aurez besoin à portée de main.

ET VOUS ? Envie d’une nouvelle cuisine ?
Avez-vous survécu à la rénovation de votre cuisine ? Qu’est-ce qui vous y a aidé ? Quelle est votre liste d’indispensables ?