Douche à l’italienne : 10 façons de l’installer

Douche à l’italienne : 10 façons de l’installer

Très tendance, la douche à l’italienne séduit de plus en plus de foyers. En construction ou en rénovation, elle s’impose désormais dans de nombreux projets. Un engouement qui s’explique par son design épuré et sa grande praticité au quotidien. Vous avez craqué pour la douche à l’italienne ? Découvrez 10 aménagements possibles pour vous inspirer !

1. La douche façon cube vitré

La douche à l’italienne est par définition ouverte mais si vous souhaitez éviter au maximum les projections d’eau tout en profitant d’une sensation d’ouverture, le cube vitré est idéal. Ce type d’installation consiste à habiller la douche de grandes parois vitrées épurées. L’accès de plain-pied est également respecté tout comme le receveur extra-plat et la taille XXL très conviviale de la douche. Très design, ce type d’installation est particulièrement adapté aux salles de bains spacieuses.

smarterBATHROOMS+

 

2. L’installation dans un angle

Le grand avantage de la douche à l’italienne, c’est qu’elle permet d’exploiter au mieux chaque espace de la salle de bains. Elle peut donc s’insérer dans un angle ou sous une pente. Avec ce type d’aménagement il convient toutefois de respecter certaines mesures dans la salle de bains telles qu’une largeur d’au moins 80 cm dans la douche ainsi qu’une pente de 1 à 3 % pour faciliter l’évacuation de l’eau.

3. La douche cachée derrière la tête de lit

La suite parentale a le vent en poupe. Afin de créer une ambiance digne des plus grands hôtels vous pouvez donc séparer la pièce en deux, au niveau de la tête de lit. Pour cela, il suffit de délimiter le coin nuit de la salle de bains en plaçant la douche à l’italienne derrière la cloison contre laquelle est installé le lit. L’espace salle de bains reste ainsi très discret tout en offrant beaucoup de praticité au quotidien.

MadaM Architecture

 

4. L’option 2 en 1 douche + baignoire

Posséder à la fois une douche et une baignoire permet de répondre aux besoins de chaque membre du foyer. En revanche, pour installer ces deux équipements, il est nécessaire de disposer de suffisamment de place dans la salle de bains. Il existe toutefois une astuce pour installer les deux : placer la douche à l’italienne juste à côté de la baignoire ou dans la continuité. Il suffit pour cela de laisser un espace suffisant entre la baignoire et la paroi de douche pour profiter de plus de confort.

5. Une installation dans la longueur

Assez classique, ce type d’installation est le plus répandu. La douche est ainsi accolée au mur et fermée par une seule paroi de verre. Le fait de l’implanter dans la longueur permet de gagner de l’espace pour installer un meuble vasque, voire même une baignoire. Le tout en profitant d’un espace confortable à l’intérieur de la douche. Pour uniformiser la salle de bains et gagner visuellement de l’espace, pensez à utiliser le même sol à l’intérieur de la douche et dans le reste de la salle de bains.

6. La douche au centre de la pièce

Ici la douche à l’italienne trône au milieu de la pièce et devient un atout déco à part entière. Comme une œuvre d’art, elle est mise en avant et attire le regard. Pour réaliser ce type d’aménagement il est nécessaire de disposer de suffisamment d’espace dans la salle de bains pour pouvoir tourner autour de la douche centrale. Vous pourrez ensuite installer deux cloisons formant un angle droit ainsi qu’une paroi vitrée. Pour mettre vraiment en valeur la douche à l’italienne, pensez à choisir une couleur vive pour les cloisons.

7. Une séparation avec un muret

Le muret dans la salle de bains permet de séparer élégamment le coin douche du coin vasque, sans obstruer la luminosité. Pour cela vous pouvez opter pour un simple demi-mur ou pour un muret surmonté de carreaux de verre ou d’une verrière pour conserver la lumière. Une astuce facile à mettre en place pour bien définir les différents espaces de la salle de bains.

Spacecrafting / Architectural Photography

 

8. La douche à l’italienne façon institut de beauté

Pour un réel confort au quotidien, la douche à l’italienne peut être conçue à la façon d’un institut. Vous choisirez pour cela des teintes chaleureuses et naturelles, installerez un petit banc pour vous asseoir dans la douche et intégrerez des niches et des étagères encastrées dans la douche pour vos produits de beauté. Un muret surmonté d’une paroi en verre entre la douche et le meuble vasque vous permettra également de gagner en intimité.

9. Un aménagement façon sauna

Une douche à l’italienne dans un esprit purement finnois, c’est tout à fait possible. En recouvrant les murs et le plafond de la douche avec du bois vous obtiendrez une douche qui donne l’impression d’être dans un sauna. Afin d’éviter l’effet “cabane”, pensez toutefois à installer une paroi de douche vitrée très épurée et à choisir des teintes claires pour le reste de la salle de bains.

10. La douche à l’italienne intégrée dans une alcôve

Vous pouvez profiter des travaux de rénovation de votre salle de bains pour créer une douche design et intimiste à la fois. Pour cela il est possible d’optimiser un recoin déjà présent dans votre salle de bains ou bien de récupérer l’espace d’un ancien placard pour insérer la douche dans une alcôve. Entourée par trois murs et fermée par une paroi vitrée, la douche à l’italienne devient un espace très confortable. Pour encore plus d’intimité vous pouvez également opter pour une paroi opaque ou bien pour un verre intelligent qui devient opaque lorsque vous êtes à l’intérieur de la douche.


Tile Space New Zealand

Alors, quel type de douche vous fait rêver ou vous inspire pour vos futurs travaux en neuf ou en rénovation ? Faites-nous part de vos envies en commentaire !